Cosmoculture®
Son origine

Cette méthode est née dans les années 90, elle est issue de la pensée d’Alain et de Philippe Viret qui ont appliqué des principes ancestraux et énergétiques sur leur domaine.

Cosmoculture®
Ses principes

Elle rejoint les principes fondamentaux des cultures biologiques et biodynamiques. Elle ouvre des horizons nouveaux sur les applications bioénergétiques

Cosmoculture®
Ses objectifs

La Cosmoculture a pour objectif principal d’apporter des solutions aux agriculteurs pour rééquilibrer, réénergétiser et sauvegarder les équilibres vivants et les écosystèmes.

Cosmoculture®
« Une histoire d’eau »

L’eau est le support fondamental de la vie cellulaire, elle est l’élément principal et organisateur de la vie et de ce mode de culture.

Cosmoculture®
« Entre ciel et terre »

Les champs telluriques et cosmiques en sont les liens et l’homme, les végétaux et les animaux en sont les bénéficiaires.
La place de l’Homme en terme d’individu est importante et le champ de conscience dans ses applications agricoles est un autre élément fondamental de la cosmoculture®.

Cosmoculture®
« l’Homme : Le lien avec la nature »

La qualité humaine et la pensée de l’homme sont les liens entre les éléments rencontrés en agriculture biodynamique : « ici l’homme se projette encore plus dans son environnement vivant ».
La géobiologie est l’étude des éléments du sol occasionnant des interférences électromagnétiques environnementales.

Cosmoculture®
La géobiologie et son
« Feng shui »

Au sol par : les courants telluriques, les cours d’eau souterrains, les failles.
Dans l’air par : les ondes parasites de différentes origines, tous ces éléments ont des influences dévitalisantes sur le vivant (plantes, arbres, animaux et êtres humains).
Il est donc nécessaire de rééquilibrer les forces vitalisantes en intervenant sur les points actifs à l’image d’une acuponcture non plus sur le vivant mais sur la terre.

Cosmoculture®
« Bien au-delà d’un simple label biologique, une marque à forte valeur écologique et humaine »

Nos actes agricoles dépassent les simples cahiers de charge biologiques et demandent aux adhérents d’avoir appliqué ou d’être adeptes des méthodes biologiques ou biodynamiques sur leur exploitation depuis de nombreuses années.

Cosmoculture®
Son évolution

Dans l’avenir, la cosmoculture® (marque déposée) doit aboutir à une marque collective et internationale qui s’inscrit comme une méthode nous emmenant dans un monde d’harmonie, de résonnance et d’équilibre entre les êtres et les éléments. Une méthode élitiste, à forte valeur écologique qui garantie un monde plus vivant, plus respecté et plus équilibré.

Photos reportage Cosmoculture®
Pour en savoir plus sur la Cosmoculture®, téléchargez notre documentation au format PDF.

La cosmoculture et ses spécificités

Cette méthode est née dans les années 90, elle est issue de la pensée d’Alain et de Philippe Viret qui ont appliqué des principes ancestraux et énergétiques sur leur domaine.
Elle rejoint les principes fondamentaux des cultures biologiques et biodynamiques. Elle ouvre des horizons nouveaux sur les principes bioénergétiques.
La Cosmoculture a pour objectif principal d’apporter des solutions aux agriculteurs pour rééquilibrer, reénergétiser et sauvegarder les équilibres vivants et les écosystèmes.
L’eau est le support fondamental de la vie cellulaire, elle est l’élément principal et organisateur de la vie et de ce mode de culture.
Les champs telluriques et cosmiques en sont les liens et l’homme, les végétaux et les animaux en sont les bénéficiaires.
La place de l’Homme en terme d’individu est importante et le champ de conscience dans ses applications agricoles est un autre élément fondamental de la cosmoculture®.
La qualité humaine et la pensée de l’homme sont les liens entre les éléments rencontrés en agriculture biodynamique :
« ici l’homme se projette encore plus dans son environnement vivant ». La géobiologie est l’étude des éléments du sol occasionnant des interférences électromagnétiques environnementales.

Au sol par :

  • Les courants telluriques
  • Les cours d’eau souterrains
  • Les failles
Dans l’air par :
  • Les ondes parasites de différentes origines
  • Tous ces éléments ont des influences dévitalisantes sur le vivant (plantes, arbres, animaux et êtres humains).
Il est donc nécessaire de rééquilibrer les forces vitalisantes en intervenant sur les points actifs à l’image d’une acuponcture non plus sur le vivant mais sur la terre.
Nos actes agricoles dépassent les simples cahiers de charge biologiques et demandent aux adhérents d’avoir appliqué ou d’être adeptes des méthodes biologiques ou biodynamiques sur leur exploitation depuis de nombreuses années.
Dans l’avenir, la cosmoculture (marque déposée) doit aboutir à une marque collective et internationale qui s’inscrit comme une méthode nous emmenant dans un monde d’harmonie, de résonnance et d’équilibre entre les êtres et les éléments.
Une méthode élitiste, à forte valeur écologique qui garantie un monde plus vivant, plus respecté et plus équilibré.