Charte Développement des vins en amphores
Cette charte a pour objectif de développer la méthode de vinification et d’élevage dans des Dolias, jarres, amphores.

Charte développement des vins en amphores

Cette charte a pour objectif de développer la méthode de vinification et d'élevage dans des Dolias, jarres, amphores.
Contenant fabriqué avec de l'argile exclusivement. Ce mode de production remonte à l'antiquité (date rappel historique).

Cette méthode est aujourd'hui relancée par un groupe initialement constitué par des relations du DOMAINE VIRET (Philippe Viret).

Les vignerons adhérant à cette charte sont des vignerons certifiés biologiques, biodynamiques, Cosmoculture® avec une expérience avancée dans ses modes de production.
Les qualités biologiques de leurs sols, de leurs pratiques culturales, de leurs modes de vinifications et de leurs vins sont reconnues comme qualitatives par le monde professionnel.

La signature de cette charte a également pour objectif de créer un groupe d'échanges sur les expériences techniques et constituer une seule voie de communication et d'orientations commerciales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le contenant : élevage en amphore, Dolia, jarres

Le contenant utilisé est fabriqué à partir de l'argile qui est fourni par un potier exclusif au groupe (Mr Berthéas), ce qui constitue une garantie de qualité alimentaire, technique et énergétique (rapport du nombre d'or).

Les contenants sont fabriqués à partir d'argiles d'origines sélectionnées et pures sur le plan des analyses physico chimiques. 

Les assemblages d'argiles et mode de fabrication restent la propriété et le secret de fabrication d'Alain Berthéas et Philippe Viret réunis par une convention de collaboration.

Les adhérents à la charte ont une amphore déposée avec logo commun.

Un certificat d'origine de l'amphore est donné aux vignerons membres. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La méthode de vinification et d'élevage

Les raisins destinés à l'amphore doivent être issus d'agricultures certifiées biologique biodynamique, Cosmoculture® afin de pouvoir apporter un message clair aux professionnels.

La matière première doit être issue des parcelles les plus adaptées à élaborer une cuvée haut de gamme (notion élitiste du vin en amphore), elle peut être analysée en cristallisation sensible ou bioélectronique pour assurer la qualité énergétique et vivante des raisins vinifiés.

Les raisins doivent provenir d'une récolte manuelle, saine et soigneusement acheminée en caisse jusqu'au contenant (notion de respect de la matière première).

Aucune addition de produit oenologique n'est autorisée.

La vinification doit être réalisée par les levures indigènes du cru et sans addition de sulfite.

Une hygiène parfaite doit être respectée, les macérations doivent être assez longues et douces afin d'extraire les composés nobles des raisins (phénols composés aromatiques) sans agression mécanique.

Les amphores devront prendre place dans un endroit privilégié du cuvier afin que l'environnement soit favorable aux bonnes conditions de vinifications et d'élevages (espace de vinification respectant de basses températures, conditions d'hygiènes et dans un endroit énergétique de la cave de préférence).

Le vigneron ou le vinificateur doit être prédisposé à travailler avec ce type de contenant, et mettre un process de vinification le plus respectueux possible du raisin et des fermentations en amphore.

A l'issue des périodes de macération, l'élevage se fera soit en amphore d'élevage, soit en cuve la plus neutre possible (béton, inox, fibre) et non en bois afin de ne pas changer la typicité de la vinification en amphore.